Tour du Faso 2018 : Florian SMITS (Pays Bas) en jaune

C’est parti depuis ce vendredi 26 octobre 2018 pour le 31e Tour du Faso. Une première étape Ouagadougou-Manga d’une distance de 100 km, remportée au sprint par le Néerlandais Florian SMITS de l’équipe Global cycling team devant l’Allemand Julian HELLMANN et le Burkinabè Mathias SORGHO. 70 coureurs de 12 équipes étaient sur la ligne de départ à la place de la nation à Ouagadougou.

Sous l’impulsion des Burkinabè, le peloton a roulé vite . La centaine de kilomètres séparant Ouagadougou de Manga, la ville étape, a été bouclé en 2h10min17sec soit à une vitesse moyenne record de 46,191 km/h. Dès le départ à la place de la nation à Ouagadougou, les Étalons cyclistes ont montré de l’envie. Mathias SORGHO s’offre le premier point chaud à Koubri. S’ensuit la démonstration de Paul DAUMONT. Le numéro 66 de l’équipe régionale du centre part en solitaire et réussit à mettre un écart de plus de 3 minutes entre lui et le peloton. Au passage il remporte les points chauds de Kombissiri et de Toecé. Mais le peloton n’entend pas se faire dicter la course par le môme de 18 ans. Un groupe de 4 coureurs dont Mathias SORGHO et Florian SMITS rattrape le fugitif à 5km de l’arrivée. Au sprint le Néerlandais Florian SMITS se montre le plus rapide et s’impose à l’entrée de Manga (la cité de l’Epervier). Il enfile le premier jaune du 31e Tour du Faso, Paul DAUMONT lui se contente des maillots des sprints intermédiaires et de la combativité . Pour la deuxième étape, la caravane s’ébranle de Manga pour une incursion au Ghana, dans la ville de Bolgatanga. Une étape longue de 155 km.

Articles Similaires

Laissez un commentaire