Étape 4 Tour du Faso : Mathias SORGHO en démonstration de force à Ouahigouya

Mathias SORGHO maillot jaune à l’étape de Bolgatanga  avait perdu la tunique jaune au profit de son équipier Seydou BAMOGO. Hier à Ouahigouya,  sur les terres de Yadega,  Mathias SORGHO,  le digne fils de Tenkodogo (terre ancienne) entre en conquérant. Il s’offre la victoire d’étape et aussi les maillots jaune et vert. Les 148 km de l’étape  Laye-  Ouahigouya  ont été parcouru en 3h32min27  soit à la vitesse moyenne de 41,798 km/h.

Team Flanders 2e  avec 20 secondes de retard. Le Belge dont l’ambition est de gagner une victoire d’étape est deuxième du point chaud d’Arbolé et 3e à Gourcy. Dieter BOUVRY a de l’envie  mais  les Burkinabè ne lui laisse pas l’opportunité d’espérer une victoire d’étape à Ouahigouya. Une échappée isole Dieter et le maillot jaune. Le reste est l’entrée en triomphe de Mathias SORGHO à Ouahigouya.  Le coup du  leader de l’équipe nationale redistribue les cartes et  Mathias  SORGHO  est désormais menacé par le Néerlandais  Sjors HANDGRAAF de Global team cycling à 22 secondes. Dieter BOUVRY se retrouve maintenant 5e à 2 minutes 02. Le grand perdant  de l’étape est Seydou BAMOGO relégué au 18e rang à 10 minutes du maillot jaune.

Articles Similaires

Laissez un commentaire