Jeux africains de Rabat Fabrice assure, Laetitia surprend

La 2e journée de compétition a été faste pour l’athlétisme burkinabè. Hugues Fabrice ZANGO au triple saut et Laetitia Kimalou BAMBARA au lancer du marteau ont offert au Burkina Faso ses premières médailles d’or à ces 12e jeux africains.

Si la médaille d’ Hugues Fabrice Zango, était une évidence au regard de son titre de recordman d’Afrique au triple saut d’ salle et en plein air, pour Laetitia Kimalou Bambara la médaille d’or relève de la surprise  en cet après-midi du mardi 27 août 2019. Le  Burkina attendait une médaille d’or mais au finish Hugues Fabrice Zango  et Laetitia Bambara lui en offrent  deux. Champion d’Afrique au triple saut à Asaba en 2018 et champion de France Élites en 2019 , Fabrice était le grandissime favori pour la médaille d’or .  Dès le premier essai, le recordman du triple saut en Afrique débute par un bon à 16m74. Un saut qui lui permet de contrôler les débats. Le 2e essai rassure déjà Hugues Fabrice Zango sur l’issue du concours. Son saut à 16m88, loin de ses meilleures performances de l’année, lui vaut tout de même de  l’or. L’Algérien Yasser Mohamed TRIKI  est 2e avec un bond à 16m71 et  le Mauricien Jean Patrick  DRACK sur la dernière marche du podium grâce à  ses 16m53. Le 2e Burkinabè  Jean Claude ROAMBA se classe mais réalise tout de même sa meilleure performance.

Pas au mieux de sa forme lors des dernières compétitions continentales notamment aux neux de la Francophonie à Abidjan en 2017 et aux championnats d’Afrique d’athlétisme d’Asaba en 2018, Laetitia Bambara  avait à cœur de défendre sa  médaille d’or des jeux africains de Brazzaville. En propulsant le marteau à 65m28 lors de son dernier lancer, Laetitia Bambara accroche l’or et porte le total provisoire du Burkina à deux  médaille d’or et deux de bronze  à ces 12e jeux africains.

Autre bonne nouvelle de la première  journée d’athlétisme c’est la qualification de Marthe Yasmine Koala pour la finale du 100m haies. Quant à Fatoumata Zoungrana  au saut en hauteur dame  elle a  pu mesuré le travail qu’il lui reste à  abattre pour se hisser au niveau  des meilleurs athlètes du continent.

 

Articles Similaires

Laissez un commentaire